L’Observatoire : quelques repères (23/09/2022).

L’Observatoire situationniste en quelques chiffres (arrondis).

Création publique : mai 2021.

Visiteurs sur le site : 10 000 dépassés début septembre.

Téléchargements de la revue bilingue : 4000.

Autres téléchargements : 2300.

La chaîne YouTube : 807 abonné(e)s, 48 000 vues.


Public creation: May 2021.
Visitors to the site: 10,000 exceeded in early September.
Downloads of the bilingual journal: 4000.
Other downloads: 2300.
The YouTube channel: 807 subscribers, 48,000 views.

Textes-Repères/Texts-References:

Notre situation et notre action dans le cours du temps présent.

Meetings of the Situationist Observatory (April to November 2021). Synthesis of the debates

Nos buts et nos méthodes, vision simplifiée.

Quelques indications complémentaires :

– Pour des raisons de protection mais aussi d’anti-vedettariat, nous avons fait le choix de l’anonymat. Ce choix est évidemment discutable…

– Nous ne sommes pas nombreux, quoique disséminés sur plusieurs continents, avec une base stable de quelques individus ; en un an et demi, plusieurs contacts ont donné lieu à des rapprochements, avec ou sans suites, mais aussi à des éloignements – et aussi à quelques rares tentatives maladroites d’infiltration, facilement repérées.

– Il est bien clair qu’à mesure que nos thèses se diffusent, nous serons l’objet de toutes sortes de tentatives diffamatoires, caricaturales, malveillantes, délirantes : nous avons pris des mesures préventives, mais il faut sans cesse les ajuster. Ce qu’on peut dire à ce propos, c’est que le meilleur moyen de savoir ce qu’il en est, est de déjà lire les textes de l’O.S : pas juste le contenu, mais l’air qu’on y respire.

Some more indications:

  • For reasons of protection but also of anti-vedettariat, we made the choice of anonymity. This choice is obviously debatable…
  • We are not numerous, although scattered over several continents, with a stable base of a few individuals; in a year and a half, several contacts have given rise to rapprochements, with or without consequences, but also to distancing – and also to a few clumsy attempts at infiltration, easily spotted.
  • It is quite clear that as our theses spread, we will be the object of all sorts of defamatory, caricatured, malicious and delirious attempts: we have taken preventive measures, but they must be constantly adjusted. What can be said about this is that the best way to know what it is, is to read the texts of the O.S: not just the content, but the air that one breathes in..