Social networks: a strategy primer. Réseaux sociaux : abrégé de stratégie.

Le formatage d’une majorité totalement conditionnée se réalise sur les réseaux sociaux par la répétition en boucle des postulats de la soumission aux dictats de la novlangue.

Les variantes y sont non seulement permises, mais même encouragées, parce qu’elles donnent l’illusion d’une agora virtuelle. Ces variantes permettent aussi de canaliser l’énergie de chacun vers des impasses argumentatives épuisantes et stériles : puisque l’on ne s’adresse à l’autre que pour s’auto-convaincre soi-même, followers à l’appui ; l’autre ayant juste droit à un dénigrement caricatural. Enfin, et ce n’est pas leur moindre mérite, ces variantes renforcent également les frontières des réflexions permises.

L’efficacité de cette servitude médiatique volontaire ne doit pas être exagérée : ne tenant sur rien d’autre que le besoin qu’à le spectateur de nier sa misère, elle peut s’effondrer à tout moment, dès lors que la réalité de la misère refait suffisamment surface.

Mais d’un point de vue stratégique, nous en tirons une leçon : celle de concentrer nos énergies sur le déploiement patient de nos propres postulats ; et de ne viser à en convaincre personne qui n’en soit déjà réellement proche sur le fond. C’est d’abord par une contagion de proche en proche que la critique radicale devient une force pratique.

Nous nous renforçons en renforçons ce qui nous renforce et ceux que nous renforçons nous renforcent.

Tandis que les prisonniers disputent de la qualité et de la quantité des ombres projetées sur la paroi de la caverne, nous avons fait le pari que la réalité donnera un jour raison à la vérité. Il nous importe juste d’œuvrer à la lumière de ce jour.

Photo de Monstera sur Pexels.com

The formatting of a totally conditioned majority is achieved on social networks by the repetition in loop of the postulates of submission to the dictates of the novlanguage.

Variations are not only allowed, but even encouraged, because they give the illusion of a virtual agora. These variants also allow one to channel one’s energy towards exhausting and sterile argumentative impasses: since one addresses the other only to convince oneself, with followers in support; the other is just entitled to a caricatural denigration. Last but not least, these variants also reinforce the boundaries of the allowed reflections.

The effectiveness of this voluntary media servitude should not be exaggerated: holding on to nothing other than the viewer’s need to deny his misery, it can collapse at any moment, as soon as the reality of misery resurfaces.

But from a strategic point of view, we learn a lesson: that of concentrating our energies on the patient deployment of our own postulates; and of not aiming at convincing anyone who is not already really close to them in substance. It is first of all by a contagion from close to close that the radical critique becomes a practical force.

We strengthen ourselves by strengthening that which strengthens us, and those whom we strengthen strengthen us.

While the prisoners argue about the quality and quantity of the shadows cast on the wall of the cave, we have made a bet that reality will one day prove the truth. It is only important for us to work in the light of that day.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.